Grèves dans les résidences pour aînés Chartwell

0
583
Photo Benoit Hamilton

Les travailleurs et les travailleuses affiliés au SQEES-298 (Syndicat québécois des employés et employées de service) de sept résidences de la compagnie Chartwell ont déclenché une grève d’une durée illimitée.

« Il y a quelque chose de pourri au royaume de Chartwell ! », affirme Sylvie Nelson, présidente du SQEES-FTQ. « Les loyers grimpent sans cesse, les appels aux agences se multiplient et les salaires stagnent à un niveau ridiculement bas, qu’il n’y a qu’un seul mot pour décrire les pratiques de cet employeur : exploitation ! ».

« Nous devons toutes et tous nous mobiliser contre ce modèle d’affaires qui – on l’a vu pendant la crise du COVID – ne reflète en rien les valeurs de partage et d’équité qui animent le Québec », a poursuivi Sylvie Nelson en conférence de presse. « Ce modèle consiste à : acheter des terrains, construire des bâtisses, les remplir à ras bord, réduire les coûts jusqu’à la moindre cenne et faire un maximum de profit pour leurs actionnaires de la bourse de Toronto. Tout ça aux dépens de celles – soit 80 % de femmes – qui s’assurent jour après jour, souvent au détriment de leur vie familiale, du bien-être de nos personnes aînées. C’est aussi aux dépens des personnes résidentes de Chartwell qui doivent contester des hausses de loyer indécentes. Ce n’est pas ce que nous souhaitons pour nos personnes aînées. Chartwell a un effort à faire pour devenir un citoyen corporatif responsable ».

Photo Benoit Hamilton

La société Chartwell est capitalisée à plus de deux milliards de dollars. Les dépenses en salaire de ses travailleurs représentent proportionnellement environ 48 % des revenus, bien en deçà de la norme québécoise dans le secteur, qui se situerait entre 50 % et 60 % des revenus des résidences pour personnes âgées, de l’avis même du Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA).

Le syndicat demande, entre autres, une augmentation de salaire de 1$ l’heure pour atteindre 15$ de l’heure.

Les sept résidences en grève sont :

  • Chartwell Appartements de Bordeaux, Québec
  • Chartwell Domaine de Bordeaux, Québec
  • Chartwell Faubourg Giffard, Québec
  • Chartwell (CSH-HCN Lessee) Manoir Archer, Québec
  • Chartwell Villa du Saguenay, Saguenay
  • Chartwell Villa Chicoutimi, Saguenay
  • Chartwell Villa Jonquière, Saguenay