2021, l’année de la réforme de la Charte de la langue française ?

0
178
Photo Marc Bruxelle

Si l’année 2020 a été une année importante pour le service de la francisation de la FTQ, avec notamment la sortie du film Langue à l’ouvrage – Migrer vers le français au travail, l’année 2021 promet d’être une année également importante avec la reprise du débat linguistique au Québec. Fidèle à son habitude, la FTQ sera présente à ce rendez-vous comme l’a rappelé le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc, le 12 janvier dernier, lors de la conférence de presse présentant les priorités de la centrale syndicale pour 2021.

À ce propos, la FTQ avait d’ailleurs rendu publiques, en novembre dernier, ses revendications en matière de langue du travail alors que le ministre Jolin-Barrette annonçait que le programme législatif du gouvernement du Québec pour 2021 comprenait aussi une réforme costaude de la Charte de la langue française.

Comme le rappelait Denis Bolduc, il importe de s’assurer que cette réforme s’attaque à consolider toutes les dimensions de la vie dans la société québécoise : travail, commerce, enseignement supérieur, langue d’intégration, droits fondamentaux et exemplarité de l’État et des municipalités.

Aussi, en collaboration avec la CSD, la CSN et la CSQ, la FTQ a cosigné une lettre d’opinion concernant la situation du français au Québec. Cette lettre parue dans Le Devoir le 9 décembre 2020 témoigne encore une fois de l’importance qu’accorde le mouvement syndical québécois à la lutte pour un Québec en français.

Bref, la table est mise pour une année importante en matière de promotion de la langue française au Québec.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here