Un grand militant prend sa retraite; Raymond Larcher, président de l’UES 800

0
107

« Merci Raymond » – Daniel Boyer, président de la FTQ

Photo: Courtoisie UES 800

Engagé et passionné, Raymond Larcher s’est dédié sans compter à la cause syndicale et à la défense des travailleurs et travailleuses tout au long de sa carrière de 32 ans, dont 21 ans à titre de président de l’Union des employés et employées de service, section locale 800 (UES 800). «Une des grandes réalisations de Raymond et de l’UES 800 est le programme de francisation qui a permis, et qui permet toujours, à des centaines de travailleurs immigrants et travailleuses immigrantes d’apprendre et de perfectionner la langue française, facilitant ainsi leur intégration à la société québécoise. Merci, Raymond, pour ta belle carrière et bonne retraite», déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

C’est Cristina Cabral qui prend la relève de Raymond Larcher à titre de présidente de l’UES 800. Madame Cabral a occupé le poste de représentante syndicale, de conseillère juridique et de vice-présidente exécutive de 1999 à 2021.

Photo: Courtoisie UES 800

En reconnaissance du travail de Raymond et pour marquer son passage à la tête de l’UES 800, l’édifice qu’occupe l’organisation syndicale au 920, rue de Port-Royal à Montréal a été nommé Édifice Raymond Larcher.

L’UES 800 représente plus de 24 000 travailleurs et travailleuses partout au Québec dans les secteurs du soutien scolaire, de l’entretien ménager, industriel (métallurgie et le plastique), ainsi que de l’hôtellerie et de la restauration.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here