Une journée de mobilisation historique pour le climat !

0
924

Le 27 septembre 2019 restera longtemps marqué dans la mémoire collective par l’ampleur des mobilisations qui se sont déroulées partout au Québec dans le cadre de la Journée mondiale pour le climat.

C’est en effet plus 500 000 personnes qui ont participé à la marche de Montréal et plus de 40 000 ailleurs au Québec. Il est clair que les efforts de mobilisation des partenaires et du monde syndical ont porté fruit, non seulement dans la métropole, mais aussi dans la majorité des villes québécoises qui participaient à la mobilisation.

Des participants colorés et festifs !

La foule enthousiaste de la marche de Montréal a bénéficié d’une météo exceptionnelle pour profiter pleinement de cette journée automnale. Les marcheurs de toutes les générations ont ainsi parcouru le trajet les menant du parc du Mont-Royal à l’esplanade Bonaventure, au centre-ville de Montréal, où une scène avait été aménagée pour l’occasion.

On note évidemment une très forte présence syndicale pendant l’évènement et de très nombreux contingents de jeunes de tous les milieux scolaires. Un rassemblement multigénérationnel très impressionnant.

Moment fort de la fin de la journée, la jeune Suédoise Greta Thunberg a pris la parole après la marche au grand plaisir des centaines de milliers de gens rassemblés sur place.

La planète s’invite au travail !

Serge Cadieux, secrétaire général de la FTQ a participé à la conférence de presse de lancement de la marche et a pu s’entretenir avec les partenaires réunis pour l’occasion. « Le mouvement syndical est fier de s’être mobilisé et d’avoir témoigné de son engagement à combattre les changements climatiques et opérer une transition juste. Il y a des alternatives aux énergie fossiles et il y a une urgence d’agir », a déclaré le porte-parole de la centrale.

La mobilisation est le fruit du travail d’une coalition sans précédent regroupant plus de 60 organisations québécoises, des milieux scolaires, associatifs, communautaires et syndicaux.

Les participants ont été invités notamment à signer une déclaration commune parrainée par Oxfam-Québec, partenaire de premier plan de l’action #Deboutpourlaplanète.

Patrick Rondeau, conseiller syndical à la FTQ, a été associé de près au travail de mobilisation. « Cette journée a été épique et je suis très fier du rapport de force que nos organisations et les participants ont contribué à créer », indique le conseiller quelques jours après l’événement.

Les suites ?

« C’est la plus grosse mobilisation de l’histoire du Québec, toutes thématiques confondues. On doit en faire un bilan évidemment, mais on peut déjà souligner que nos syndicats et nos affiliés ont bien répondu à l’appel. Cette mobilisation nous permet de passer un message clair au gouvernement qui devra être à l’écoute des espoirs que les gens ont exprimés. Il y a encore de l’éducation et de la sensibilisation à faire. Les partenaires veulent continuer à œuvrer ensemble pour que le mouvement continue de prendre de l’ampleur. Ça va dans la bonne direction ! », affirme Patrick Rondeau.