[PHOTOS] Des milliers de personnes manifestent à la mémoire de Joyce Echaquan

1
1586

À la veille de la Journée nationale de commémoration des femmes et des filles autochtones disparues et assassinées, des milliers de personnes ont manifesté à la mémoire de Joyce Echaquan et pour dénoncer le racisme vécu par les autochtones.

Joyce Echaquan, une femme atikamekw de Manawan âgée de 37 ans et mère de sept enfants est morte sous les injures dégradantes et racistes de deux employées de l’hôpital de Joliette. Joyce Echaquan avait diffusé elle-même les événements sur Facebook en direct. On y entendait les injures racistes et également ses nombreux appels à l’aide ignorés.

Le rapport Viens avait déjà dénoncé la présence de racisme dans des institutions québécoises incluant l’hôpital de Joliette où est décédée Mme Echaquan.

« Il faut se rappeler que les dénonciations de femmes autochtones de Val-d’Or alléguant avoir été victimes de violences policières sont à l’origine du rapport Viens. Les violences faites aux femmes et aux filles autochtones ne sont pas des vues de l’esprit ! Une enquête de la GRC a déjà révélé que le taux d’homicides des femmes autochtones est au moins quatre fois supérieur à celui de toutes les autres femmes. De plus, des études révèlent que 75 % des filles autochtones âgées de moins de 18 ans ont déjà été victimes d’agression sexuelle. Cela est intolérable et doit changer », souligne la vice-présidente représentant les femmes de la FTQ, Joëlle Ravary.

Le rassemblement était organisé en zone rouge et la totalité des manifestants semblait avoir respecté les consignes de la santé publique en portant un masque.

1 COMMENTAIRE

  1. Her culture was the first culture in this world instead of killing her u should pay her grace because without there culture u guys wouldn’t live u all are albinos and are made from this culture there are lots of racist people but u guys are immigrants and kill your own people saying u are white and black people shouldn’t be here u guys pushed these First Nation people out of there lands out of there lands and now killing them raping them and disrespect them u guys should praise them because without them u wouldn’t be nothing. They should be accepted to their own country. It’s hard for me to find jobs because of my colour and name Canada try to give a good perspective but it’s hard for me to find a job or do anything in this country because of my skin colour. The first people that came to visit this country they pushed out the First Nation and killed and rapped them.#justice #justicefornativeamericans

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here