Négociation dans le secteur public : La FTQ met cartes sur table

0
444

La FTQ a décidé de rendre publiques ses dernières demandes déposées le 19 mai 2020 aux représentants du Conseil du trésor.

Ce dépôt visait à mettre de la pression sur le gouvernement Legault et le forcer à passer de la parole aux actes.

« Plus rien n’empêche maintenant le gouvernement de conclure positivement cette négociation. En bonifiant les rangements pour les préposées via la Loi sur l’équité salariale, nous atteignons l’objectif d’une hausse salariale de 12 %, pouvant atteindre 25 $ l’heure ce qui répond exactement à la commande du premier ministre », a déclaré le président de la FTQ Daniel Boyer.

Pour l’ensemble des travailleurs et travailleuses de la fonction publique, la FTQ propose des hausses de 2% par année plus 0,87$ pour améliorer la rémunération des bas salariés.