Les syndicats perplexes devant le versement de 2,6 milliards dans le fonds des générations

0
420
Hôtel du Parlement à Québec

Les quatre centrales syndicales du Québec ont réagi conjointement pour questionner le versement 2,6 milliards de dollars dans le fonds des générations en période de crise de la COVID-19. Cette annonce a été fait dans cadre de la mise à jour économique du gouvernement du Québec le 19 juin dernier. Les organisations ont dénoncé l’obsession du gouvernement pour le remboursement de la dette. Selon eux, c’est cette logique qui a conduit à l’hécatombe dans les résidences pour personnes âgées au courant des dernières semaines.

Toujours selon les quatre centrales, le gouvernement de la CAQ doit faire appel aux acteurs socioéconomiques pour établir un plan de relance efficace. Les quatre centrales avaient d’ailleurs lancé leur propre plan plus tôt cette semaine.

Des choix de société sont à faire et des mesures particulières doivent être pensées et développées collectivement. Le gouvernement doit favoriser le dialogue social pour atteindre les objectifs qu’il se fixe aujourd’hui. » – Jacques Létourneau, président de la CSN.

Une ombre demeure malgré cette mise à jour économique : la négociation dans le secteur public. Selon Daniel Boyer de la FTQ, « le gouvernement devra être au rendez-vous pour améliorer les conditions d’exercice d’emplois et les salaires des travailleuses et travailleurs du secteur public. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here