Le comité intersyndical de Montréal dénonce le racisme systémique

0
791
Photo Eric Demers

Dans la foulée des grandes contestations contre le racisme, le CIMM (Comité intersyndical du Montréal métropolitain) invite les organisations publiques, patronales et syndicales à se doter d’un plan d’action pour lutter contre toutes les formes de racisme.

Le CIMM ajoute également sa voix à celles qui dénoncent les discriminations raciales, complètement contraires aux valeurs d’égalité et de justice sociale incluant le racisme systémique.

Selon le CIMM, « cette discrimination envers des populations racisées est incontestable ! Elle ne signifie pas que les individus eux-mêmes soient racistes, mais bien que la manière dont nos institutions sont structurées engendre des discriminations envers des personnes racisées, indépendamment des individus qui y évoluent. Les structures syndicales ne sont pas exemptes, elles non plus, de racisme systémique. Les personnes racisées et autochtones sont nettement sous-représentées au sein des instances des syndicats. »

Le CIMM a également tenu par voie de communiqué à souligner la volonté affichée par la mairesse de Montréal pour lutter contre cette discrimination systémique.