Campagne électorale fédérale 2019 : la FTQ a fait entendre ses priorités !

0
974
Visuel de campagne

l’élection fédérale, et la date du vote était fixée au 21 octobre 2019. Le mouvement syndical s’y préparait déjà activement depuis plusieurs mois. 

Bien que la FTQ et ses affiliés n’aient pas adopté une position officielle en faveur d’un parti en particulier, les élections ont été l’occasion de rappeler certaines des grandes priorités de la centrale, tout en encourageant la participation démocratique des travailleurs et des travailleuses partout au Québec.

La plateforme électorale de la FTQ, qui a été diffusée notamment en ligne, dans les médias sociaux et dans le cadre d’une campagne d’affichage urbain, avait pour objectif d’interpeller les partis fédéraux principalement sur quatre grandes revendications : l’amélioration du régime d’assurance médicaments pour un accès public et universel, la réforme du programme d’assurance-emploi, le soutien aux travailleurs et travailleuses et à leurs communautés dans le cadre de la transition énergétique, et une fiscalité plus juste.

Des efforts particuliers ont également été déployés dans plusieurs régions par les équipes de la FTQ et ses affiliés pour sensibiliser les candidats aux priorités syndicales.

Au moment de mettre sous presse, l’issue du vote n’était pas encore connue, mais la FTQ souhaitait vivement l’élection d’un gouvernement proche de ses valeurs de justice sociale.

Fait intéressant, la génération des millénariaux – les 18 à 38 ans — formait la plus importante cohorte de l’électorat avec près de 10 millions d’électeurs, soit le tiers. Parmi ceux-ci on dénombre 663 000 nouveaux électeurs qui ont récemment eu 18 ans.